ou CASTANETUM

A l'ombre de mon clocher

 

Situation

A 7 km de Nemours, il est situé en Gâtinais.

Son histoire

Pour la première fois, entre 1100 et 1110, le nom de "Castanetum" désigne ce village, dans un texte en Latin.

Le nom de Châtenoy  les Saint Mathurin n'apparaît qu'au 13 ème siècle dans les écrits, lors de la perception de la dîme, par les chevaliers du Temple de Beauvais en Gâtinais.

Il est possible que le château de Châtenoy ait appartenu à Du Guesclin ; il est fait mention dans les annales de Seine et Marne d'une transaction en 1364, par l'intermédiaire de Adam Nicolas, bourgeois de Nemours, avec Du Guesclin pour solde de cession de ses châteaux de Ferrières en Gâtinais et de Châtenoy.

Le 6 mai 1575, trois ans après la Saint Barthélemy , fut signé dans ce village, "la paix de Monsieur", contrairement aux affirmations situant cette signature à Etigny dans l'Yonne.

Le château fut la propriété successivement de :

-Du Guesclin
-François de Cullant.
-Picot, comte de Dampierre
-Famille Nicolaï
-Famille Thierry

Ce château fut en partie détruit lors de la révolution, il en reste aujourd'hui des éléments.

De ce château partaient 3 souterrains en direction de Larchant Nemours et Faÿ ; malheureusement leurs départs semblent avoir été comblés.

L'église date du 12ème siècle et est typique des constructions du Gâtinais, à cette époque ; elle est dédiée à Saint Loup ou Saint Leu, dont la fête était célébrée le premier dimanche de Mai.

La population a un peu régressé : en 1822, 170 habitants, aujourd'hui 130 habitants.

Au début du siècle il existait 2 auberges, l'une débitante de tabac, l'autre cumulant la fonction de perruquier.

      Plans du village :         en 1784

                                                             En 2014

Aujourd'hui

Cette petite commune d'origine rurale, a vu sa population considérablement évoluer, le nombre de fermes ayant chuté de plus de 10 en 1945 à 5 a ce jour et le nombre d’habitants impliqués dans les exploitations a diminué dans un rapport beaucoup plus grand.

        Ce village devient pratiquement un village-dortoir et plusieurs maisons sont devenues des résidences secondaires.

        Né en ce village en 1940 je constate qu'il s'est considérablement transformé et à mon grand regret. 

 

             

       Au dessus l'entrée du château

A droite l'église du 12 ème 13 ème siècle

 

Retour vers :

n="center">